La charte environnementale de Sophia Antipolis menacée ?

Une forêt de projets à Sophia Antipolis !

En 1977, la technopole de Sophia Antipolis avait pris un engagement environnemental : garantir deux tiers d'espaces verts sur ce site de compétitivité. Le cinquantenaire du pôle est une occasion de faire le point sur cet objectif.

Aujourd'hui, au vu du succès du pôle international, cet objectif pourrait être remis en question. Avec l'expansion constante du site, on est aujourd'hui à environ 50% d'espaces forestiers. Mais cette situation est fragile, le "poumon vert" du littoral azuréen pourrait être menacé par l'expansion continue de la technopole.

Pour l'ONF (Office national des forêts), la construction de nouveaux bâtiments devrait contribuer au recul de la forêt, et à la complication de l'écoulement des eaux. "On pourrait avoir des inondations comme à Biot en 2015 par exemple".

Le manque de place sur le littoral inquiète également les associations de protection de l'environnement, qui craignent que la charte de 1977 ne soit plus respectée.

Assemblée Générale - Vendredi 8 juin 2018, 18h30

Ag

SAUVONS LA FORET VALBONNAISE tiendra son Assemblée Générale le

Vendredi 8 juin 2018 à 18h30, Salle Sainte Hélène, 407 Chemin de la Cerrière , Valbonne

Bienvenue sur le site de l'Association SAUVONS LA FORET VALBONNAISE. Une Association à but non lucratif régie par la loi de 1901 ayant pour but de protéger la Nature et l'Environnement sur la commune de Valbonne (06560).

Ce site a pour objectif de vous présenter l'association. Vous y découvrirez l'actualité, les évènements et les actions en cours. Vous aurez également la possibilité de nous contacter et adhérer en ligne.

BOURELLES / PEIDESSALLE: OU EN EST-ON ?

VENEZ VOUS INFORMER SUR LES EVOLUTIONS ET LES ACTIONS EN COURS SUR CES PROJETS DE CONSTRUCTION AVEC DEFORESTATION A VALBONNE :

  • LE VENDREDI 8 JUIN A 18H30
  • SALLE SAINTE HELENE 
  • 407 CHEMIN DE LA VERRIERE, VALBONNE

ET SOUTENIR L’ASSOCIATION « SAUVONS LA FORET VALBONNAISE »

Ag1

Les Bourelles (Carte)

La construction de 15 bâtiments derrière le lycée Simone Veil détruira le dernier corridor écologique entre les forêts de Roquefort-les-Pins et le parc de la Brague, unique zone de passage où les animaux trouvent leur seule source d’eau l’été. Le corridor Bourelles a déjà été réduit avec la construction du lycée Simone Veil. Préserver ce qu'il en reste est primordial! En savoir plus ...

Peidessalle (Carte)

Le projet Peidessalle prévoit 120 logements à proximité immédiate d'une ligne à très haute tension, qui augmente le risque de leucémie infantile. En savoir plus ...

Suivez nous et partagez sur Facebook ! 

 
 

Signez notre pétition.

Signez la pétition

Nous rejoindre.

Signez la pétition

Appel a dons.

Aux Bourelles vous constatez le massacre des arbres et vous pensez: Trop tard ! NON IL N’EST PAS TROP TARD ! La nature est « résiliente » et peut donc reprendre ses droits si on ne bétonne pas, même en cas de « débroussaillement » excessif. Ce n’est qu’une question de temps.

COMMENT ARRETER LE PROCESSUS ?  La mairie va voter l’adoption du projet puis le permis de construire et d’aménager, le préfet devra donner son autorisation pour le défrichement complet. A CHACUNE DE SES ETAPES, Nous pouvons nous opposer en justice : dans le cas d’un référé, un jugement peut être applicable très rapidement et stopper des travaux de défrichement.

CHACUNE DE NOS INTERVENTIONS en justice coûte de l’argent, NOUS NE MENERONS PAS CE COMBAT SANS VOUS. A CE JOUR VOUS ETES 5 600 A AVOIR SIGNE NOTRE PETITION, Si chacun donne un montant même modeste, nous pouvons vous représenter durablement en justice.

VOTRE SIGNATURE est votre avis: AIDEZ-NOUS A LE CONCRETISER EN NOUS SOUTENANT FINANCIEREMENT !

Paiement sécurisé sur notre site slfv.org

Actualités

Actualité du 20 Mai 2018 - Biodiversité aucune excuse : ça disparaît près de chez vous.

Cette fois, il ne s’agit pas d’ours polaires ou de papillons exotiques : l’extinction de masse concerne des centaines d’animaux ou plantes de notre quotidien  Lire la suite

 

Actualité du 15 Avril 2018 - Donnons un statut à la forêt de Valbonne!

La loi Biodiversité du 8 août 2016 prévoit l’identification de zones prioritaires pour la biodiversité. Encore faut-il mettre en place localement un cadre approprié, ce qui n’est pas le cas à Valbonne Sophia Antipolis ! Lire la suite

BILAN 2017 DE L’ASSOCIATION / PERSPECTIVES  et ADHÉSION 2018

L’association vous adresse tous ses vœux de bonheur et de réussite dans vos projets pour cette nouvelle année 2018.

L’année qui vient de s’écouler a vu la réalisation de nombreuses initiatives de l’association pour protéger la forêt de Sophia Antipolis et le cadre de vie, modifier et lutter contre les projets actuels de construction aux Bourelles et à Peidessalle. Nos interventions ont été nombreuses auprès des internautes, des habitants, de la mairie, de la préfecture et des tribunaux, certaines étant reprises dans la presse régionale. Ces actions ont déjà entrainé un retard de plus d’un an sur ces projets et un premier recul de principe de la mairie sur le contenu du projet de Peidessalle qui doit être revu, selon les dires du maire. Le soutien à notre pétition dépasse maintenant les 6000 signataires ! Par contre nos démarches auprès du maire pour établir un compromis sur les Bourelles se sont heurtées à un refus net de toute discussion par la mairie actuelle de Valbonne.   

L’association a ainsi engagé des plaintes auprès du procureur ou des recours juridiques:

  • contre le début de déforestation sauvage aux Bourelles.
  • contre la réalisation de la piste anti-incendie et le réseau d’eaux pluviales.
  • contre la délibération du conseil municipal sur la modification du plan local d’urbanisme permettant de délivrer un permis de construire à Peidessalle.

ADHESION et RENOUVELLEMENT A L’ASSOCIATION SLFV

Le retour de ces actions sera long compte tenu de la lenteur de la justice mais portera ses fruits comme c’est le cas pour le Parc de Beaumont où le projet de construction de la mairie de Valbonne a été définitivement bloqué par les tribunaux. L’année 2018 sera déterminante avec les examens contradictoires devant les tribunaux. Cela nécessitera des frais conséquents en honoraire d’avocat ou d’expertise. Votre adhésion ou son renouvellement pour 2018 seront essentiels pour mener ces actions. Le montant de la cotisation 2018 à l’association est libre, avec un minimum de 20 Euros.

Nous vous remercions d’envoyer votre demande d’adhésion /renouvellement ou de donation par chèque à l’adresse de l’association SLFV (768 chemin de la verrière, villa 17, 06560 Valbonne) ou directement par carte bancaire en adhérant sur sur slfv.org.

Adhesion2018